2016

Dimanche 4 décembre

Pour ce dernier dimanche de l’année nous avons voyagé sur, dans et sous les eaux de l’absence.

D’abord, par la littérature et en l’espèce, le livre que nous publions en ce début décembre.

af-scan-couv

Il s’agit – dans la compagnie de Supervielle, Barthes, Desnos, Dante, Virgile et quelques autres – d’une troublante leçon de ténèbres, leçon aussi de fidélité, d’amour et d’espérance.

L’écrivain à qui nous devons ce livre était parmi nous.

Enfin, nous nous en sommes remis au cinéma et à Henri Colpi

une-si-longue-absence-filmpour poursuivre le voyage

Dimanche 6 novembre

Ce dimanche nous sommes partis sur les traces de Rabbi Yéshua ben Yosef. Nous avons emprunté deux chemins, celui du cinéma et celui de littérature et nous avons eu deux guides

3502145_6_614a_enrique-irazoqui-et-pier-paolo-pasolini-pendant_8c18bbcfc20c4a429f0663808fb2a5ed

Pier Paolo Pasolini

et Fiodor Dostoïevskidostoievski_11

Nous nous sommes rendus dans la Palestine du 1er siècle et dans l’Espagne du 16ème.

Dimanche 2 octobre

Ce dimanche nous avons navigué dans les flots très intranquilles qui, dans les familles, courent entre les sœurs


pour le meilleur et pour le pire.

Sur le registre du pire

nous sommes partis derrière Robert Aldrich, avec Bette Davis et Joan Crawford à la recherche de ce qui a bien pu arriver  à Baby Jane. xxlarge_what_ever_happened_to_baby_jane1jpeg_b82e5

Pour ce qui est du meilleur, nous sommes revenus en littérature avec Geneviève Parot dans des contrées qui nous sont plus proche mais ce fût pour repartir dans une autre Amérique beaucoup plus australe.

Dimanche 4 septembre

Nous nous sommes quittés en juillet à Ithaque, c’est à Ithaque que nous nous sommes retrouvés.

Ithaque

Mais de là, nous avons embarqué pour la mère des îles, la Crète dont le rusé se disait natif.

C’est d’un autre beau parleur que nous avons écouté l’histoire.zorba

papas-irene-in-zorba

Elle nous a été racontée par Mikael Cacoyannis qui la tient lui-même d’un authentique enfant de l’île. Nikos Kazantzakis.

Dimanche 3 Juillet

mer_162gdVu l’ampleur et la consistance du voyage, ce dimanche exceptionnel a commencé la veille, le samedi 2 à deux heures de l’après-midi.eleusis

Vu l’ampleur et la consistance du voyage. Mais quel voyage ? Eh bien, rien de moins que la lecture intégrale et à quatre voix de l’odyssée.

L-Odyssée

Il s’en est fallu de deux chants pour que le voyage arrive à son terme.

le dit terme a donc été repoussé au premier dimanche de septembre.

Dimanche 5 juin

Ce furent nos septièmes rogations de Sainte Agathe. Sous un ciel menaçant nous avons lu des extraits de : du dimanche

Dimanche 1er mai

Ce dimanche nous avons confié la barre à Pierre Présumey. Pierre enseigne le Grec et le Latin, il traduit Virgile mais aussi des poètes italiens d’aujourd’hui car c’est un amoureux de l’Italie, des Italies plutôt, au travers des temps et des espaces.

Il nous a conduits du côté d’Ovide.

philemon Bauciset de Margherita Guidacci

Margherita Guidacci

qu’il a traduite et qui relit Ovide

Il a également conduits dans la Toscane des frères Taviani

san lorenzo

Pierre surtout  écrit des poèmes. Ils nous en a lu quelques uns qui nous ont amenés du côté du cinéma et du côté des arbres.

Dimanche 3 avril

Notre voyage d’avril a été musical et littéraire.

Nous nous sommes glissés dans les voix, celles qui chantent de par le monde et celles en qui les mots soudain se dérobent.

Pour le chant, nous avons  embarqué avec les DevoiZ’elles

cinq voix de femmes pour interpréter à capella des chants du monde.

Pour le reste nous avons suivi Pascal Quignard

quignard

Dimanche 6 mars 2016

Cette traversée-là a été médiévale et johannique au féminin.

Ce furent deux Jeanne que nous avons rencontrées

Jeanne Dreyer

Celle de Dreyer au cinéma

et celle de Patrick Da Silva, dans ce livre aux éditions du chemin de fer        Jeanne PDS

Dimanche 7 février 2016

Nous avons traversé ce dimanche d’hiver en nous mettant dans le sillage de trois chanteurs guitaristes :

Miss K,  qui chante la vie et ses couleurs au gré des événements et des rencontres avec des textes, des mélodies et des rythmes qui n’appartiennent qu’à elle.

Patrice Cavaro, auteur compositeur à la voix chaude et caressante, aux paroles soignées et aux mélodies qui vous restent longtemps en tête.

Emmanuel Cholet, venu du rock, il s’est orienté vers un répertoire acoustique aux teintes classiques et de Bossa, ses compositions portent sur le genre humain un regard direct et tendre.

Supervielles

En contrepoint nous avons confié par moments la barre à Jules Supervielle

Dimanche 3 janvier 2016

Ce premier dimanche de l’année a été consacré à l’accueil dans l’arche des Peytoux de

Pélagie et de Gédéon

Bien que venant de Normandie ils n’en restent pas moins des bêtes himalayennes. Nous sommes donc partis donc du côté du Tibet et avons emprunté le double véhicule du livre et du cinématographe.

Les commentaires sont fermés.